Je les entends nous suivre de Florence Cadier

Date de parution : 18/10/2018
Éditeur : Le Muscadier
Collection : Rester vivant
ISBN : 979-10-96935-13-0
EAN : 9791096935130
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 90 pages
Poids : 0.168 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 19,0 cm × 0,9 cm
Prix: 9.50€

Note: 18/20

Quatrième de couverture:

Quand Léo rencontre Léonore à son cours de boxe, c’est le coup de foudre. Le jour de ses 15 ans, il décide de l’embrasser. Mais à cette même soirée, il y a Robin, visage fin, yeux d’or. Un Robin envoûtant. Léo se laisse aller entre ses bras. Pourquoi a-t-il succombé, lui qui, une heure auparavant, n’avait d’yeux que pour Léonore ? Comment vivre la relation avec un garçon quand on a peur du regard de sa famille, de ses amis ? Comment accepter cet amour plus fort que tout ? Faut-il le cacher ou le vivre au grand jour ? Jusqu’au jour où, lors d’un bal de village, Robin et Léo se font agresser par des jeunes à cause de leur liaison… Il est temps alors de mettre des mots sur cette relation.

Léo organise une fête chez lui pour son anniversaire. Ses parents et sa sœur seront absents, l'occasion de bien s'amuser et surtout de passer à l'étape supérieure avec Léonore. Léo est prêt à se jeter à l'eau et à l'embrasser. Ce sera pour ce soir. 
Il n'est pas super à l'aise car ce sera son premier vrai baiser mais Léonore est une fille vraiment chouette et il sent que le bon moment est arrivé.
Pourtant, la soirée ne va pas se passer comme prévu. Si la première partie se déroule selon ses plans, ce qu'il n'avait pas anticipé c'est l'impact de l'alcool et la présence de Robin, un ami d'amie. 
Si avec Léonore c'était une évidence, avec Robin c'est la révélation. Les deux garçons se rapprochent et leur relation déroutante se mue en un amour véritable. 
Mais bon voilà, dans notre société, deux garçons qui s'aiment ça ne passe pas auprès de tout le monde, et un soir, tout dérape...

J'ai dévoré ce court roman. J'ai aimé l'écriture et la façon dont Florence Cadier a traité le sujet. Il n'est pas tant question d'homosexualité mais surtout d'amour, c'est une belle histoire d'amour.
Oui Léo tombe amoureux de Robin mais avant tout il tombe amoureux d'une personnalité, d'une gestuelle, d'une façon d'être. Léonore ou Robin, peu importe, au fond ce qui a séduit Léo c'est quelque chose qui ne s'explique pas ou que l'on appellerait "l'alchimie". Pour les deux garçons, ils sont l'évidence l'un de l'autre mais leur relation ne va pas se faire sans heurts. Léo a du mal à assumer le regard des autres, il sent que la relation avec ses amis, et en particulier son meilleur ami, ne sera jamais plus la même. 
Une très bonne lecture.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry