Rois de cendres de K. Ancrum

Date de parution : 20/02/2019
Éditeur : Milan (Éditions)
ISBN : 978-2-7459-9756-2
EAN : 9782745997562
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 313 pages
Poids : 0.558 Kg
Dimensions : 15,5 cm × 23,0 cm × 2,2 cm
Prix: 16.90€

Note: 18/20

Résumé:

August et Jack n'ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du lycée. Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l'enfance. Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c'est le monde d'August qui s'effondre. Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

Jack et August sont amis depuis toujours. August vit avec sa mère qui déprime depuis son divorce plusieurs années auparavant. Jack quant à lui vit quasiment seul, livré à lui-même, puisque ses parents ne sont jamais chez lui. Les deux garçons restent donc ensemble, se soutiennent. Plus particulièrement August qui prend Jack sous son aile et est prêt à tout pour son ami.
Pourtant, les deux amis ne fréquentent pas les mêmes personnes et n'auraient a priori rien en commun, l'un est sportif, l'autre, au milieu de la pyramide, deale pour payer les factures et la pension d'invalidité de sa mère. Cependant, ils se complètent et ne peuvent pas avancer l'un sans l'autre.
Un jour ce fragile équilibre qu'il avaient réussi à construire s'effondre. Jack est en effet victime d'hallucinations de plus en plus poussées qui mettent en péril leurs existences. Ce faisant, il entraîne August dans sa folie mais jusqu’où? Jusqu'où August est-il prête à aller par amitié? Qui pour leur venir en aide?

Ce livre est vraiment différent. C'est une vraie expérience de lecture qui nous est ici proposée par l'auteure. Dans ce livre on trouve des chapitres courts ponctués de photos, de documents ou encore des pages qui se noircissent à mesure que la folie emporte les adolescents. August et Jack vivent une amitié intense, trouble, très particulière. Le mal dont souffre Jack pousse August à se dévouer entièrement, jusqu'à s'en oublier, jusqu'à commettre les pires folies. Les deux adolescents sombres et cela en toute impunité. Ce qui dérange est l'absence des adultes. Deux jeunes garçons de dix-sept ans, tout juste sortis de l'enfance au final, livrés à eux-mêmes sans personnes pour les guider, les soigner, leur venir en aide. Mais jusqu'où cela va-t-il les mener?
C'est une lecture choc, prise de conscience qui devrait faire réagir bon nombre d'adolescents. C'est un livre qui m'a beaucoup plu, qui peut être dérangeant mais qui m'a complètement convaincue. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry