Le bûcher de Moorea de Patrice Guirao

Date de parution 16/05/2019
Éditeur:  Robert Laffont
Collection:  La Bête noire
ISBN:  978-2-221-23889-9
EAN:  9782221238899
Format:  Grand Format
Présentation:  Broché
Nb. de pages:  391 pages
Poids:  0.525 Kg
Dimensions 14,0 cm × 22,5 cm × 3,2 cm
Prix: 19€

Note: 12/20

Résumé:

Derrière chaque paradis, il y a un enfer. Bienvenue en Polynésie ! Dans le lagon de Moorea, les eaux calmes et bleues bercent quelques voiliers tranquilles. Les cocotiers dansent au vent. Les tiarés exhalent leur parfum. Pourtant, à l'abri de la forêt, des flammes se fraient un chemin vers le ciel. Lilith Tereia, jeune photographe, tourne son appareil vers le bûcher. Devant son objectif, des bras, des jambes, des troncs se consument. Et quatre têtes. Pour quels dieux peut-on faire aujourd'hui de tels sacrifices ? Avec Maema, journaliste au quotidien de Tahiti, Lilith est happée dans le tourbillon de l'enquête. Les deux vahinés croiseront le chemin d'un homme venu de France chercher une autre vie. Un homme qui tutoie la mort.

Bienvenue dans le lagon de Moorea, un décor de carte postale avec ses eaux bleues, ses cocotiers et ses doux parfums. Les lieux sont propices au rêve et au bien-être sauf que subitement le paradis se transforme en enfer.
Des morceaux de corps enchevêtrés, profanés, brûlés voilà ce que découvre Lilith Tereia, une photographe, et qu'emprisonne à tout jamais son objectif. Qui? Comment? Pourquoi? Sacrifices ou meurtres sordides? Une personne seule ou bien un groupe de barbares? 
Et puis, Nael arrive. Nael est un personnage singulier, un tueur sans égal qui se voit rattrapé par son passé, un passé dont il ignore tout. Comment est-ce possible? 
Que se passe-t-il au juste sur cette île? Quels mystères? Quelle magie? 

Je vous recommande d'avoir le cœur bien accroché avant de vous lancer dans cette lecture.
Je suis passée par plusieurs émotions et malheureusement, je suis ressortie de ce texte assez mitigée.
Explications:
Tout d'abord, totalement conquise par la couverture et le résumé, c'est avec impatience que je commence ma lecture.
Dès le début, nous ne sommes pas épargnés, le premier chapitre annonce la couleur: il va y avoir de la barbarie, moult détails, aucune concession. Ok, pas de problème, c'est un thriller pour adulte, jusque là, rien d'anormal.
Je suis un peu incommodée mais curieuse. Je continue et je fais connaissance avec Nael. Ah, intéressant, un tueur, nous sommes dans sa tête, et découvrons quelque chose le concernant en même temps que lui. Il va enquêter et nous allons peut-être comprendre des choses le concernant. Chouette, cette lecture bouleverse mes habitudes de lectures et les codes que je retrouve habituellement et ça c'est tout ce que j'aime. Une lecture innovante, c'est intéressant.
Et puis, un personnage surprise, s'invite et là, je ne suis pas convaincue du tout (et pas franchement emballée). Basculons-nous dans une dimension fantastique? Dans une sorte de folie? Ce sont ces questions qui me font poursuivre mais déjà, je décroche.
Je vais mettre presque deux semaines à lire ce thriller, ce qui est rarissime chez moi. La curiosité et l'envie d'un twist final incroyable qui me scotche, voilà ce que j'attendais, qui me fais tenir et qui n'arrive pas malheureusement.
Je suis donc mitigée et allez, déçue aussi. Parce qu'il y avait tout pour m'embarquer, vraiment, mais trop d'artifices, de détails sordides (que je ne vous dévoilerai évidemment pas), ont eu raison de moi. 

Commentaires

  1. Mince alors, parfois on n'accroche pas, ça arrive =/ J'espère que ta prochaine lecture te plaira davantage^^ !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry