Le silence du serpent blanc d'Arnaud Tiercelin

Date de parution:  27/06/2019
Éditeur:  Le Muscadier
Collection:  Rester vivant
ISBN:  979-10-96935-29-1
EAN:  9791096935291
Format:  Poche
Présentation:  Broché
Nb. de pages:  108 pages
Poids:  0.18 Kg
Dimensions:  13,9 cm × 19,0 cm × 0,9 cm
Prix: 10.50€

Note: 18/20 Une très chouette découverte!

Résumé:

Depuis trois ans, dans mon pays, on a un roi. Et on ne parle plus. On ne chante plus. On n'a plus le droit. On murmure à peine quelques mots. Même les oiseaux se taisent. Depuis trois ans, la vie est si triste ici. Et puis, est arrivée Pamina. C'est une nouvelle dans ma classe. Elle est belle et avec elle, je me sens pousser des ailes. Le silence a trop duré. Je veux combattre notre roi.

Voilà trois ans qu'un petit garçon vit dans un pays où le roi a interdit le moindre bruit. Chaque jour, les familles ont un quota de mots à ne pas dépasser sous peine de voir les caméras de la maison se déclencher et prévenir les autorités. C'est un monde bien triste où les éclats de rire n'ont plus leur place. Même les oiseaux volent en silence.
Trois ans c'est aussi le nombre d'années où Thibault n'a pas vu son papa. Son quotidien est bien morne et manque de folie. 
Et puis, un jour, arrive Pamina. 
Pamina est belle et ne semble pas se soucier des règles. Aussitôt Thibault est sous le charme. Ce qu'il ignore c'est que Pamina va l'entraîner dans une sacrée aventure où il sera question de serpent, de musique et de mystère...

Quelle chouette lecture! J'ai l'impression de me répéter chaque fois que je lis un livre de cette collection mais que c'est bon!
Arnaud Tiercelin m'a complètement embarquée avec cette histoire entre le conte, la fable et le roman d'anticipation. C'est une lecture courte mais qui fourmille de bons éléments. J'ai adoré parce que ce qui commence comme un roman bascule dans le fantastique sans qu'on le voit venir. Peu à peu la magie s'installe et on a envie de comprendre. Et le twist final est encore plus chouette car oui j'ai été surprise par la fin, ce qui n'est pas si souvent!
Ça se lit tout seul et à tous les âges, foncez!

Commentaires

  1. Je ne serais pas allée par moi même vers ce livre makis tu en parles tellement bien <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhô merci beaucoup, ça me va droit au cœur ^^

      Supprimer
  2. Le résumé laisse planer une histoire plutôt étrange, avec un côté dur au vue des restrictions des libertés, mais pourquoi pas vu ton enthousiasme :) !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry