dimanche 18 avril 2010

Je veux qu'on m'aime de Léo Timmers


Le corbeau faisait peur à tout le monde.
Il était tout noir. De la tête aux pieds. Personne ne l'aimait. Un jour, il eut une idée. Il suffisait d'y penser...


Un album vraiment réussi sur la différence. Le corbeau recherche des amis. Il repère d'autres oiseaux et va essayé de devenir leur copain. Mais il est différent et les autres ne veulent pas de lui. Il va donc essayé de se déguiser, de se peindre de différentes couleurs pour leur ressembler. Mais à chaque fois, il les effraie. La mort dans l'âme, il se décide à redevenir lui-même. Les autres sont soulagés et l'acceptent enfin parmi eux car, en essayant de changer, il s'était rendu encore plus effrayant.
L'album est très bien construit: le corbeau sur la page de gauche, les autres à droite. Il y a donc clivage tant dans l'apparence que sans la construction du livre, c'est, à mon sens, très subtile. Puis, le fait qu'il faut rester soi-même pour se faire accepter, est un message qui me plaît et que je n'avais encore pas vu dans un livre pour petits. Bravo!!!
EAN13: 9782745940698

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire