mercredi 5 octobre 2011

Thalie à la rencontre de ... Cate Tiernan


Vendredi 30 septembre a eu lieu une rencontre exceptionnelle entre Cate Tiernan, ma complice Lael et moi. Organisée grâce à Cécile, attachée de presse pour la collection Black Moon, c’est dans un café que nous avons pu échanger pendant une heure avec l’auteure d’Immortels et Wicca.
Ayant lu sur divers blogs que ces livres avaient fait débats, nous avons essayé d’en apprendre un peu plus auprès de Cate Tiernan.

Une rencontre en toute simplicité...
Avant de commencer à parler des livres, Cate Tiernan nous a immédiatement mises à l’aise. Aussi intimidée que nous, c’est en toute simplicité que l’échange eu lieu. C’est une femme très gentille, souriante et agréable. Nous avons beaucoup ri. Notre anglais parfois approximatif n’a pas empêché un excellent moment d’échange entre nous trois.

Immortels...
Nous avons tout d’abord parlé d’Immortels, lui demandant le message qu’elle voulait que l’on retienne de ce livre. Pour elle, malgré les épreuves qu’a vécue Nastasia, il est important que la jeune femme puisse à un moment de sa vie se poser, se ressourcer : d’où l’importance du retour à la Nature. Avant de s’ouvrir aux autres, Nasty doit se comprendre et se pardonner. L’auteure nous a expliqué que le premier volume traite du « apprendre à vivre avec soi », le deuxième « apprendre à vivre en communauté ; commencer à s’ouvrir aux autres » et le troisième « élargir encore cette ouverture d’esprit ».
À propos du "Wiccanism" ...
Cate Tiernan ne pratique pas la wicca. Elle nous a bien dit que son but n’était pas de faire de la propagande ou de convertir ses lecteurs. Elle aime simplement la philosophie de ce mouvement et il ne sert qu’à aider les personnages, plus particulièrement Morgan, dans Wicca, à grandir et à penser par elle-même. Il aide la jeune fille à s’affirmer et à devenir une adulte.

Des livres pour faire grandir...
Notre rencontre a beaucoup été centré sur cet aspect des livres. Cate Tiernan écrit des livres qu’elle-même aurait aimé lire adolescente. Avec Lael, nous avons adoré ces lectures qui offrent de vrais moments de bien être, qui permettent de réfléchir et de relativiser sur beaucoup de choses et nous avions besoin de comprendre pourquoi cet importance de la communauté, de la magie, du retour à la Nature. Si effectivement il est question de magie, de Wicca, ce n’est pas un but en soi mais un moyen pour les personnages de parvenir à s’accomplir en tant que personne. Pour Cate Tiernan, il ne s’agit en aucun cas de romans initiatiques !
Je peux vous assurer que ce fut une heure magique car Cate Tiernan est vraiment une personne humble et elle nous a parlé en toute simplicité et en générosité. Nous avons souhaité conduire cet entretien sous forme de conversation et non sous forme de question/réponse beaucoup trop agressif et informel. Cela a été beaucoup plus riche et intéressant et nous nous sommes senties à l’aise. C’est une rencontre réussie et nous en garderons un superbe souvenir.

1 commentaire: