mercredi 7 novembre 2012

Lola, la lapine qui ne mange pas de carottes de Laurence Pérouème et illustré par Véronique Hermouet

Date de parution : 27/09/12
Éditeur : Belize (Editions)
Collection : Le fil de la vie
ISBN : 978-2-917289-67-9 
Nb. de pages : 31 pages 
Dimensions : 17,6 cm × 20,9 cm × 0,7 cm 
Prix: 9.90€

Note: 5/5
Thème: allergie alimentaire  

Quatrième de couverture:

Lola, la jeune lapine qui ne peut manger de carottes. Lola est une jeune lapine allergique aux carottes. Son allergie inquiète ses camarades de classe et l'exclut parfois (à la cantine, aux anniversaires)... Elle vit bien son problème, mais elle est triste de l'incompréhension des autres. À la fin, ses camarades finissent par l'accepter. Ouf ! La double page documentaire fait prendre conscience du nombre de plus en plus important d'enfants sujets aux allergies et des problèmes engendrés dans la vie quotidienne, en société...
Un regard rassurant et positif sur le sujet.
 
 
Un album tout en délicatesse...
 
 
Un joli album qui a tout pour plaire: un texte situé sur la page de gauche et les illustrations à droite idéal pour les enfants qui débute en lecture et plus facile pour ceux qui sont dyslexiques. Le texte est écrit gros et à une typographie très agréable!
Le texte est intelligent, parfois drôle parfois émouvant. Le thème de l'allergie alimentaire est bien connu de l'auteure et très bien traité avec à la fois les contraintes, les ressentis, les solutions...
 

Le texte est facile à comprendre pour les enfants et Lola vraiment trop mignonne. Bon je l'avoue, si le texte est très bien, ce qui est encore plus formidable ce sont... les illustrations de Véronique Hermouet. J'adoreeeeeeee vraiment vraiment vraiment. Un univers tout doux, trop mignon qui aide à bien faire passer une thématique qui n'est pas évidente.
 

Il y a de la délicatesse, de la tendresse et des détails adorables. Lola est une petite lapine attachante et il n'est vraiment pas facile pour elle de faire comprendre aux autres qu'elle ne peut pas manger de carottes comme ses petits camarades. Heureusement, il y a Victor et ce petit lapin là a de la suite dans les idées. Avec une astuce plutôt colorée, il va aider Lola à mieux s'intégrer. D'accord, Lola ne peut pas manger de carottes mais il y a plein d'autres légumes délicieux à découvrir: et si, finalement cette allergie n'était pas un plus pour une véritable ouverture d'esprit?
 
L'intelligence de ce livre réside aussi dans un petit dossier situé à la fin de l'album et à destination des parents:
 
 
 
A la fois concis et pratique, ce petit dossier contient de nombreux renseignements et un témoignage vient ponctuer le tout. Un livre précieux et rassurant (et vraiment très BEAU). Je vous le recommande chaudement!!!



3 commentaires:

  1. merci Thalie pour cete découverte!

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Amandine, pour cette chronique sur mon livre qui me touche beaucoup ! Quelle joie d'avoir le sentiment que "Lola, la lapine" a réussi son pari : aborder un thème délicat et pourtant essentiel avec tendresse et humour. Je dois dire que j'ai eu la chance de rencontrer Véronique Hermouet, dont le style m'a paru convenir parfaitement à ce projet, destiné à de jeunes enfants. Ses illustrations sont pétillantes, colorées, complètement craquantes. Ma fille, qui m'a inspiré Lola, est fan aussi ! Je pense que la complicité que nous avons eue se ressent aussi dans l'album...

    En somme, une belle aventure !

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour cet article sur notre album. Merci aussi pour tous ces gentils mots concernant mon travail: j'ai tout de suite relayé l'info sur mon "facebook" pour qu'un maximum de personnes puisse le lire. Merci encore.

    Et merci à toi (encore) Laurence, pour tout ce que tu dis: il est vrai qu'un travail mené ENSEMBLE (auteur/illustrateur) me convient tout à fait. Je suis comme toi, je pense que ça se ressent au travers de l'album. Je ne me verrai pas travailler autrement d'ailleurs! n_ n

    Longue vie à Lola!

    RépondreSupprimer