Le mystère de Lucy Lost de Michael Morpurgo

Date de parution : 17/04/2015
Editeur : Gallimard jeunesse
ISBN : 978-2-07-066420-7
EAN : 9782070664207
Présentation : Broché
Nb. de pages : 448 pages
Poids : 0.519 Kg
Dimensions : 14,0 cm × 20,5 cm × 3,5 cm
Prix: 15.50€

Note: 20/20 COUP DE CŒUR!!!

Résumé:

Mai 1915. Sur une île déserte de l'archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu'un seul mot : Lucy. D'où vient-elle ? Est-elle une sirène, ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des Allemands ? De l'autre côté de l'Atlantique, le Lusitania, l'un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s'apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre...

Nous sommes en 1915, Jim et son fils, Alfie, partent en mer pêcher des maquereaux et des crabes pour le repas. Ils sont soudain alertés par de drôles de bruits, pas des cris de mouettes non, des sortes de gémissements. Intrigués, ils se dirigent alors vers une petite île toute proche et découvre une jeune fille de onze/douze ans, trempée jusqu'aux os, la cheville amochée et secouée par une abominable toux.
Elle est fort mal en point mais grâce aux soins de Mary, la maman d'Alfie, peu à peu elle reprend des forces. Lucy, puisque tel semble être son nom est très vite rebaptisée Lucy Lost (= perdue). Mais malgré que son état physique s'améliore, elle ne parle toujours pas et reste très sauvage. Le seul qui semble peu à peu l'apprivoiser est Alfie. 
Nous sommes en pleine guerre, peu à peu la rumeur enfle, et si elle était allemande? Et donc, une ennemie?
Lucy Lost n'a pas fini de les surprendre...

Plusieurs récits s'entremêlent. Le roman s'ouvre sur une sorte de témoignage, le narrateur raconte l'histoire de sa grand-mère et nous plonge ensuite en 1915. Ce récit s'entrecoupe avec celui de Merry, une jeune fille qui s'apprête à quitter l'Amérique pour rejoindre l'Angleterre où se trouve son père blessé et à embarquer sur le Lusitania un immense paquebot.
Je vous préviens tout de suite, c'est un roman à lire avec un paquet de mouchoir à proximité. 
Prêté par une de mes élèves, je ne m'attendais pas à être autant bouleversée par cette lecture.
Mais, la magie Michael Morpurgo agissant, mon cœur s'est serré et j'ai été happée par chaque mot de ce roman. Lucy Lost est incroyable, elle est à la fois fragile et forte, traumatisée, elle recouvre peu à peu ses esprits mais à mesure que les souvenirs affluent, la vérité devient insoutenable...
Comment ne pas craquer pour le personnage d'Alfie qui jamais ne juge et fait preuve d'une infinie patience à l'égard de Lucy.
Un roman tout simplement magistral!
Découvrir d'autres chroniques de romans de Michael Morpurgo: Enfant de la jungle et Le royaume de Kensuké

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry