Mon mini-frère de Clotilde Bernos et Gilles Freluche

Date de parution:  06/07/2017
Éditeur:  Oskar
Collection:  Ottokar
ISBN:  979-10-214-0567-7
EAN:  9791021405677
Format:  Grand Format
Présentation: Broché
Nb. de pages:  80 pages
Poids:  0.11 Kg
Dimensions:  13,0 cm × 20,0 cm × 0,7 cm
Prix: 8.95€

Note: 13/20

Résumé:

Pour Jo, affublé d'un mini-frère adoré qui fait le zouave, d'une moyenne-soeur énervante qui joue "Madame j'ordonne", d'une 'Ma fort occupée et d'un 'Pa dans la lune, la vie de famille est une drôle d'aventure, parfois périlleuse... Surtout que Jo a plein de rêves dans la tête. Au cours d'un week-end d'été, Jo tire la sonnette d'alarme : où est sa place à lui ? Une histoire de famille, c'est d'abord une histoire d'amour, non ? Et une histoire pleine de surprises...

Jo est le grand frère d'une fratrie de trois. Pas facile d'être l'aîné, il faut laisser la place à la moyenne-sœur près de la vitre dans la voiture mais surtout toujours surveiller les plus jeunes et particulièrement le mini-frère qui fait plein de bêtises. 
Lorsqu'un week-end toute la famille part au bord de la mer, une mésaventure va pousser Jo à s'interroger encore davantage sur sa place dans la famille. A-t-il sa place? Quel est son rôle? N'est-il pas un enfant comme les autres? 

Un petit roman sympathique avec des chapitre courts qui présente cette famille pleine de défauts de façon assez drôle. Sous ses aspects légers, les règles de sécurités mais aussi la place de chacun dans la famille sont évoquées. 
Et oui quand on est le grand frère, comme dans cette histoire, ou la grande sœur, ce n'est pas toujours facile de savoir comment agir. Les parents attendent beaucoup de leur aîné et sont assez différents avec les autres enfants de la fratrie. Inconsciemment, les parents donnent plus de responsabilités, pensent que leur grand(e) est plus raisonnable, doit se comporter en "grand(e)", en exemple, et c'est parfois lourd à porter pour l'enfant.
Jo a besoin d'être rassuré et aimé. Il a besoin de savoir qu'il a sa place et qu'il est important. Lorsque la mésaventure arrive, les adultes ne voient que le négatif et lui font porter la responsabilité de ce qui s'est passé, or, il n'était pas seul et a su protéger les plus petits. L'inquiétude, l'angoisse lui retombent dessus et?  si c'est compréhensible, ce n'est pas ce que Jo a besoin d'entendre, il a surtout besoin d'être câliné et mis en confiance. Heureusement, les parents vont en prendre conscience et les choses vont rentrer dans l'ordre.
En tant que maman de deux loulous, je trouve qu'il est important de rester attentif aux besoins des grands car oui, ils sont plus âgés mais ils n'en demeurent pas moins des enfants "uniques" qui ont leurs propres besoins. L'essentiel c'est de faire de son mieux, de donner de l'amour et de l'attention et nos enfants s'épanouiront. Après, nul n'est parfait, mais tant qu'il y a l'intention et l'attention alors ça se passe bien^^.
Un chouette roman pour faire une piqûre de rappel sur le rôle de chacun.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

im@mie de Susie Morgenstern

C'est l'heure du bilan #1: 2018

40 défis pour protéger la planète de Sophie Frys, Cynthia Thiéry