lundi 8 novembre 2010

1 an: Hommage à Pierre Bottero



Cela fait 1 an déjà que Pierre Bottero nous a quitté, laissant la littérature orpheline du meilleur auteur de fantaisie qu'elle ait connue.
J'ai rencontré Pierre en 2006 lors d'une séance de dédicace dans la librairie où je travaille. Cela fut pour moi une véritable révélation. Après quelques minutes d'échange j'étais conquise. Une ado devant son idole. J'ai un immense respect pour l'auteur. Pour moi, personne à ce jour n'a su l'égaler (même si de nombreux écrivains jeunesse valent le détour).
Pierre n'était pas seulement un auteur de fantaisie, non, c'était bien plus que ça, c'était avant tout un homme de cœur. Il était d'une simplicité incroyable. Modeste, réaliste, il était entièrement dévoué à ses lecteurs. "Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi " disait-il.
Le rencontrer, échanger avec lui et vous aviez l'impression d'être avec un ami de longue date.
Quand Myriam m'a annoncée l'atroce nouvelle, je me suis littéralement effondrée. Grâce à Pierre j'ai redécouvert mon métier, j'ai pu aider de nombreux enfants à aimer la lecture. Les parents se sont mis à lire de la fantaisie, après Harry Potter, c'était un nouveau phénomène. Il est et restera pour moi LA référence. Combien d'échanges se sont noués autour d'Ewilan? Combien de parents étaient comblés de voir leur progéniture dévorer les romans de Pierre, les relire? Une écriture de qualité, un humour inégalé, des personnages auxquels on s'identifie immédiatement. Des romans complets où amour, amitié, suspenses, combats, monstres, pouvoirs magiques, mondes incroyables, humour, angoisse sont étroitement liés. Impossible de ne pas succomber!
Alors aujourd'hui, je voulais rendre hommage à celui qui m'a tant apporté.
Pierre, tu me manques, j'espère que ta poésie marchombre résonnera encore longtemps. Je ne t'oublierai jamais. Toutes mes pensées sont dirigées vers ta famille.
Merci pour tour l'artiste!

Voir Tour B2 mon amour, Météorites, Zouk, Les âmes croisées, La quête d'Ewilan ou encore A comme associations

6 commentaires:

  1. Bravo pour ce magnifique éloge... C'est un auteur que j'aurais aimé rencontré et qui est pour moi un incontournables de la littérature jeunesse, à lire et relire sans modération...

    RépondreSupprimer
  2. Très bel hommage, très émouvant. Nous avons tous un auteur qui nous a révélé à la littérature jeunesse.

    RépondreSupprimer
  3. je t'ai tagué, si ça te tente!
    http://petitbout2bib.blogspot.com/2010/11/tag-auteur.html

    RépondreSupprimer
  4. Lael: je suis tout à fait d'accord avec toi.
    Bouma: Un défi? Ahah, même pas peur, à l'attaque ;)

    RépondreSupprimer
  5. Un bel hommage pour un auteur fantastique ! Qu'est-ce que j'aurais aimé le rencontrer !..

    RépondreSupprimer