vendredi 31 décembre 2010

Au revoir 2010, bonjour 2011

Je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de fin d'année!!!

Que vous soyez visiteurs occasionnels ou bien habitués, j'espère que Parfums de Livres a su répondre à vos attentes. Créé en mars, ce blog me tient vraiment à cœur et j'espère pouvoir encore l'améliorer.
Parfums de Livres c'est 300 billets publiés à ce jour, plus de 20 000 visiteurs enregistrés et 487 "grains de sel" déposés. UN IMMENSE MERCI!!!

Merci également aux maisons d'édition qui m'ont fait confiance, j'espère que nos partenariats se poursuivront et que d'autres verront le jour ;)

Pour 2011, je souhaite davantage d'échanges et de rencontres. N'hésitez pas à vous faire connaître, à me communiquer vos dates de dédicaces, prochaines parutions etc. Parfums de Livres est aussi votre blog.

À l'année prochaine...
Thalie

jeudi 23 décembre 2010

L'hiver où j'ai grandi de Peter Van Gestel

















Quatrième de couverture:

1947.
Thomas, dix ans, se promène seul dans les rues d'Amsterdam marquée par la guerre. Les vacances touchent à leur fin et Thomas se souvient de l'hiver dernier, le plus glacial qu'il ait jamais connu. C'est durant cet hiver-là qu'un nouveau est arrivé en classe, Piet Zwann. Il semblait porter un lourd secret. Thomas ne savait pas encore qu'il deviendrait son ami, et que cette amitié allait changer sa vie...Une bouleversante histoire d'amitié Un jeune héros inoubliable, qui porte un regard pénétrant et d'une douce ironie sur le monde des adultes.


Un roman tendre et émouvant!!!
C'est une très belle histoire d'amitié entre deux garçon de dix ans. De leur passé, de la guerre, ils ne se souviennent que peu de choses.
Thomas est un gentil garnement aux genoux écorchés, au nez qui coule et à la larme facile; Piet Zwann est un enfant sage, très sérieux qui a du grandir trop vite. Rien en somme ne devrait les rapprocher et pourtant...
Au détour d'une page, on retrouve une cousine de treize ans, Bet, qui fait fondre le cœur d'artichaut de Thomas autant que l'agacer. Oui, Thomas tombe amoureux comme tout enfant de son âge: toutes les trois minutes.
Puis il y a aussi les adultes, une tante maladroite, un papa qui ne sait pas trop comment élever son enfant et qui l'aime d'une manière un peu bourrue... La présence toute fraîche de la guerre a laissé beaucoup de séquelles et à travers les yeux naïfs, candides, de Thomas, le roman nous prend aux tripes car personne n'en est sorti indemne. Puis il y a les secrets du passé: la guerre, bien sûr, mais aussi d'une autre époque (autre vie?) où les deux garçons se seraient déjà connus; des origines: Zwann est juif, et va mettre du temps à le révéler même si le lecteur le devine très rapidement.
Un roman bouleversant plein de "non-dit" merveilleusement bien écrit. Des personnages attachants, un avenir que l'on souhaite plus ensoleillé, plus heureux. C'est un très beau livre qui bien qu'abordant un sujet épineux, tire très bien son épingle du jeu: le personnage de Thomas aidant.

EAN13: 9782070615858

vendredi 17 décembre 2010

Fatale de Jean-Patrick Manchette


















Quatrième de couverture:

Ceci est un, roman noir.
C'est l'histoire d'une tueuse professionnelle, solitaire et aliénée, qui fait son œuvre sanglante. C'est l'histoire d'un contrat inhabituel, dans une ville pourrie par le fric.


Un petit roman policier qui m'intriguait beaucoup grâce à son résumé. Je me plonge donc volontiers dans cette lecture mais très vite, je dois avouer que les 151 pages qui composent ce roman m'ont amplement suffi. Le personnage principal ne nous dévoile pas toutes ses zones d'ombres, bien que quelques pistes soient semées. Je suis restée sur ma faim.
L'auteur était présenter comme suit:"Jean-Patrick Manchette était passionné de jazz, de cinéma et de littérature. Il a su, en précurseur, trouver le ton des grands romans noirs où se mêlent aventures, critique sociale et peinture de la vie quotidienne". Je n'ai malheureusement pas trouvé ce que je cherchais dans ce roman. Sans condamner l'auteur (car je suis bien incapable d'écrire comme lui), j'avoue avoir été déçue car je m'attendais à mieux. J'en conclue donc que ce n'était peut-être pas son meilleur roman.
Si quelqu'un a lu cet auteur, j'aimerais volontiers son opinion.
EAN13: 9782070407644

mercredi 15 décembre 2010

Cahin-caha d'Anne Lenner


















Quatrième de couverture:

" Parfois, je me figure que je suis comme les dodos.
Les dodos ont tous disparu : trop lourds pour voler, ils ont tous terminé en brochettes. Pourtant, ça ne m'empêche pas de me sentir comme eux : un handicap, c'est comme une limite de vitesse imposée qui vous condamne à vie à rouler au pas et à tousser dans le sillage des autres. Dans le grand derby de la vie, comme canasson, je ne vaux pas un bourrin : j'ai l'air d'avoir douze ans alors que j'en affiche cinq de plus au compteur et déplié, je culmine péniblement à un mètre cinquante-six.
De là à dire que les perspectives d'avenir d'un handicapado ont de quoi flanquer la frousse à n'importe quel clampin... "


Déstabilisant et inégal...
Cette lecture me laisse perplexe.
Il y a tout d'abord cet ado qui est atteint d'une drôle de maladie et qui se fait martyriser par les autres (ça me dérange). Il a heureusement quelques amis mais le mal semble plus profond. Cela me donne envie d'aller jusqu'au bout de ma lecture, il faut que je comprenne pourquoi cet ado est aussi malheureux et pourtant il y a cette écriture parfois fouillis qui me dérange. Vais-je décrocher?
Heureusement il y a de nouvelles rencontres. La deuxième partie du roman est plus fluide, plus agréable aussi: c'est le temps de l'ouverture aux autres.
C'est un roman assez particulier car il faut un bon moment pour s'en imprégner mais au final, le résultat n'est pas si mal.
Je vous laisse juge...

EAN13: 9782842631185

Le passeur de Loïs Lowry

CATÉGORIE CHEF D'OEUVRE INDISPENSABLE!!!


















Quatrième de couverture:

Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas.
Les inégalités n'existent pas, la désobéissance et la révolte n'existent pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les Nouveaux nés inaptes sont " élargis ", personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire.
Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il avait encore des animaux, quand l'œil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu'il est unique.
Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire. Ce livre a obtenu la Newbery Medal 1994


Quand l'utopie se transforme en cauchemar!!!

Tout est tellement parfait dans le monde de Jonas. Chaque chose à sa place, à chaque homme la femme qui lui correspond. Pas de violence, pas de guerre, rien que la paix et l'harmonie. Ahhhh, oui tout semble parfait.
Pourtant un jour, le destin de Jonas bascule. A douze ans, on se voit attribuer une fonction au sein de la communauté. Pour Jonas, ce sera: dépositaire de mémoire. Lui seul pourra accéder à tout dans la cité, voir toutes les vidéos, être au cœur de tout. Mais surtout, à lui la mémoire des couleurs, des odeurs, des émotions. Adieu monde aseptisé, voici venu le temps des souvenirs. Tout va basculer et plus encore quand un drôle de petit bébé arrive dans sa famille...
Exceptionnel, ce roman l'est à plus d'un titre. Vous pouvez y faire de nombreuses lectures et projections. C'est tout simplement incroyable! Jonas est un jeune garçon attachant qui est prêt à tout pour sauver le nouveau membre de sa famille, porteur d'avenir, il veut que ce petit être fragile voué à une mort certaine dans la cité apprenne à voir le monde autrement pour construire un avenir peut-être moins parfait mais plus riche. Pour ce faire, Jonas va prendre tous les risques. C'est juste sublime!!!
Mais pour moi, le plus fort est qu'après cette lecture, je ne voyais plus notre société comme avant et j'ai encore plus pris conscience du danger que représente l'utopie.
La perfection peut-elle exister sans danger? À méditer...

EAN13: 9782211021661

samedi 11 décembre 2010

Accroche-toi, Sam! de Margaret Bechard


















Quatrième de couverture:

A dix-sept ans, Sam est déjà le papa d'un petit garçon, Max.
Finies les parties de foot avec les copains, les sorties... Sam doit s'occuper seul de son fils tout en continuant ses études, la jeune mère ayant abandonné le bébé. Au bout de quelques mois, Sam se rend compte qu'il est bien difficile d'être à la fois " père célibataire " et lycéen, même dans un établissement alternatif équipé d'une crèche. Cependant, grâce à Claire, un ancien amour de collège, Sam reprend espoir...
ne serait-il pas de nouveau amoureux.


Un superbe roman sur le passage à l'âge adulte!

Il n'est pas facile d'élever un bébé en solo. Mais quand en plus c'est un jeune papa de dix-sept ans à peine, on pense que cela est mission impossible. Pourtant, Sam remplit son rôle de papa à la perfection. Il est attentif et très mature. Il aime plus que tout son petit Max et est prêt à tous les sacrifices.
Seulement voilà, Sam est encore jeune, il lui reste plein de choses à découvrir. Sa rencontre avec Claire, son ancien amour, ravive en lui de tendres souvenirs enfouis. Comment concilier une vie d'adolescent avec un enfant à élever? Le temps des choix est venu, gageons que Sam fera le meilleur pour son fils.

C'est un roman tendre et bouleversant. Une petite pépite comme je les aime. Un point de vue qui change puisqu'il ne s'agit pas d'une mère adolescente mais d'un jeune papa. Les passages où Sam parle de son fils sont magnifiques, la décision finale n'en est que plus poignante. UN VRAI BIJOU!


EAN13: 9782747010658
Voir Cher inconnu chroniqué dans le focus de la collection Scripto.

jeudi 9 décembre 2010

Lettre à mon ravisseur de Lucy Christopher

CATÉGORIE CHEF D'OEUVRE!!!


















Quatrième de couverture:

Ça s'est passé comme ça.
J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.


Juste excellent!!!

Voilà un thriller psychologique d'exception qui vous tient aux tripes jusqu'au bout. Impossible de lâcher ce roman trépidant, haletant et attachant!
L'écriture est fluide. Le personnage de Gemma, qui est au cœur de cette histoire, juste criant de vérité.
On vit avec elle chaque étape de sa captivité. Sa répulsion pour son ravisseur, sa longue descente aux enfers, l'ambiguïté des sentiments qui peu à peu s'installe en elle.
Entre horreur et surprises, Gemma n'est pas au bout de ses peines. Qui est réellement ce Ty qui la retient captive? Que veut-il d'elle? Quand va-t-il la brutaliser ou pire?
Chaque page tient ses promesses. Pas à pas, vous avez l'impression d'être la proie et vous essayez de comprendre les motivations de celui qui vous fait face. Lentement le doute s'installe, comment parvenir à s'échapper? Comment apprivoiser l'autre?

C'est brillant car vous vous attachez aux personnages, vous compatissez parfois avec Ty qui est très naïf dans sa façon de voir les choses, vous cherchez à comprendre, vous vous perdez.
J'ai adoré ce roman, une très belle découverte!!!

EAN13: 9782070628445

Découvrir l'avis de Lael, de Theoma, Eidole et Esmeraldae

mercredi 8 décembre 2010

Daddy est mort... retour à Sarcelles d'Insa Sané


















Quatrième de couverture:


"À 20 ans, on est bête et méchant. À 20 ans, on ne s'imagine pas 20 ans plus tard, tu me le feras pas croire. Parfois, on rêve de carrosses, changer les baffes en caresses; pour un j'te jure, je t'aime, on se déboutonne. Ouais, c'est l'amour monotone quand on a 20 printemps d'automne."
1995, Sarcelles.

Tandis que Djiraël s'envole pour Dakar, son pote Daddy a du pain sur le bitume : à 20 ans, il va être père. Alors faut qu'il assure, et pour ça il a un plan... et un mystère à percer : l'identité de son géniteur. Un mystère qui va lui coûter la vie. Sa mort provoque une impitoyable guerre de quartiers entre Parisiens et banlieusards, où Djiraêl, à peine rentré de Dakar, est entraîné, avec toute sa bande de potes.
Dans le clash se croisent histoires d'amour et serments d'amitié, cris de rage et larmes de joie... Tout ce qui nous tient vivants quand le quotidien nous fait la gueule.


INFO +: Le 4ème volet de La Comédie Urbaine
Ce roman fait suite à Sarcelles -Dakar(2006), Du plomb dans le crâne (2008) et Gueule de bois (2009)

Je n'avais pas lu les autres volets de cette "Comédie" aussi je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Allais-je tout comprendre? ou tout simplement, allais-je aimer l'écriture?
Je me suis plongée très vite dedans, impatiente. Un nouveau style de lecture, un nouvel univers quelles surprises allait me réserver ce roman?
Au début j'ai été déroutée par le langage de l'auteur, très urbain, très (trop?) d'jeune. Aïe! J'ai poursuivi et... je n'ai pas été déçue. Assez rapidement, grâce à la mise en page, à l'organisation des chapitres (qui se focalise à chaque fois sur un personnage, raconte son histoire), j'ai réussi à m'immerger totalement dans le livre. Le langage qui me gênait tant s'est teinté de poésie, une poésie que je ne connaissais mais qui avait son charme. Souvent de très beaux passages malgré l'atrocité de ce qui se passe. L'auteur a une belle écriture (même si elle est très crue). En fait j'ai aimé être déroutée car cela est fait avec beaucoup de talent. je ne sais pas si je lirai les autres volets mais en tout cas ce fut une bonne lecture.
Les personnages sont troubles et troublants. La fin est assez surprenante. Ce qui est bien ficelé est que vous ne savez pas vraiment qui sont les bons ou les truands, parfois les apparences se révèlent trompeuses...
A découvrir... pour plus d'infos rendez-vous sur Facebook

EAN13: 9782848654225

Merci à Ania at aux éditons Sarbacane pour cette découverte.

Découvrir l'avis de Lael

mercredi 1 décembre 2010

Focus sur les éditions Sarbacane



Fondées en 2003, les éditions Sarbacane sont l'œuvre de Frédéric Lavabre (Directeur) et Emmanuelle Beulque (Directrice éditoriale).
Ils publient en moyenne une vingtaine de livres par an.
C'est une maison d'édition que je trouve assez incroyable car l'inventivité et la qualité sont au rendez-vous. Qualité du papier, de la mise en page, du choix des illustrations et bien sûr du talent des auteurs. On les retrouve également sur Facebook, devenez fans...

Les éditions Sarbacane vous proposent 6 catégories au catalogue:

- La catégorie "Premières émotions" qui se compose de 3 petites collections pour les petits:
* À deux c'est mieux!:C'est une petite collection toute mignonne avec des illustrations très fines.




*Deplimini:Assez solide pour que les plus jeune fassent de belles découvertes!




*Deplimaxi:Le format au dessus






- La catégorie "Humour" composée de 2 collections:
*Sapajou: Une collection assez bien faite dès 5 ans. Pleine d'imagination, elle devrait ravir toute la famille.


*Benoît Debecker(auteur/illustrateur):




- La collection "Girafon Poche"(idéale pour emporter ses albums préférés partout):
Je suis fan car pour un prix modique, vous pouvez emporter vos histoires préférées partout et ça c'est génial!



- Les albums:
C'est pour moi ce qui est de plus beau chez Sarbacane. Ce sont des albums forts que vous pouvez offrir aux plus grands, des albums différents qui proposent des univers très particuliers. Je trouve que c'est une maison d'édition qui ose, qui se démarque. On sent toute l'implication que met l'éditeur au service de l'histoire bien sûr mais également de l'illustration. On retrouve donc des formats atypiques, une qualité de papier recherchée. On peut parler d'art à ce niveau!
Bien entendu, je ne mets ici que trois exemples mais je ne peux que vous inviter à feuilleter au plus vite leur catalogue pour découvrir davantage de merveilles!!!
Retrouvez le billet sur Coline d'Alex Cousseau.

- La catégorie "Evasion"::
Elle regroupe les albums de Jørn Riel entre autres mais aussi:
*Les mini-romans sarbacane: Des romans forts pour les 12-15 ans. Justes sublimes! A découvrir d'urgence (pour 5€)!!!


*Coffret DVD: Le laboratoire d'images
• 1 livre de 80 pages
• Le DVD des 12 courts-métrages
• 1 série de cartes postales
• 1 planche de stickers
• 12 affiches originales



- Dernière catégorie "Exprim'" qui se compose de:
*Exprim' noir:
Une collection très forte, dès 15 ans, à vous glacer le sang par moment. à découvrir au plus vite!



*Exprim': Voir Billet de Comment j'ai raté ma vie de super-héros
Encore une fois, une collection forte, souvent urbaine voir ici, qui se revendique moderne et hors norme. Des textes inattendus et marquants, une collection dont on ne sort pas indemne. Bientôt, je publierai un billet sur le dernier Insa Sané Daddy est mort. Pas avant 15 ans!!! La collection Exprim' c'est aussi sur Facebook

J'espère que ce petit focus vous aura plu, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles découvertes...