dimanche 29 mai 2011

La délicatesse de David Foenkinos



















Quatrième de couverture:
« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais.
C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu.
Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse… - Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité ».

La délicatesse a obtenu neuf prix littéraires et été traduit dans plus de quinze langues.

Je ne lis plus souvent de livres pour adultes c'est un tort quand je tombe sur des livres comme La délicatesse.
Les amoureux de la littérature diront qu'il y a des facilités, ils ne seront pas totalement dans le faux mais pour être franche, on s'en fout.
Ce roman est tendre, délicat (oui, il porte bien son titre), hors temps... J'ai adoré me perdre dans ses pages, découvrir un personnage complètement décalé. C'est romantique, bien écrit, un roman qui se lit tout seul.
L'histoire est belle mais je n'en parlerai pas car je ne veux rien gâcher, laissez-vous juste tenter...
ISBN: 978-2-07-044025-2   
Date (de la sortie poche):13/01/2011 sinon le roman est paru le 20/08/2009
Pages:209 pages 

samedi 28 mai 2011

Intuitions tome 2: Chaos de Rachel Ward













Quatrième de couverture:

Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle en comprend la signification : il s’agit de la date de leur mort. Et bientôt, elle découvre que son fils Adam possède, lui aussi, le terrible don…
Angleterre, 2026. À la mort de Jem, Adam a été élevé par Nana, sa grand-mère. De retour à Londres, il fait la connaissance de Sarah, une jeune femme qui le voit depuis plusieurs mois dans ses rêves. Mais un phénomène troublant va venir bouleverser leur existence. Tout le monde arbore soudain le même nombre : 01012027.
Déclaration de guerre, accident nucléaire, virus foudroyant ? Sarah et Adam savent qu’un effroyable événement est sur le point de se produire. Et ils n’ont que quelques mois pour changer le cours du destin…
Que faire d’un don quand il est maudit ?


Adam est un ado de quinze ans qui possède un don malheureux: il voit la date de la mort des gens qu'il rencontre et ressent la façon dont ils vont mourir. Sa vie est donc parsemée de souffrance et il se retrouve seul; les autres le trouvant bizarre et dérangeant. Un jour, contraint et forcé de déménager à Londres, un phénomen étrange se produit. Autour de lui des centaines de personnes vont mourir le 1er janvier 2027, lui seul peut les sauver. Mais de quoi?
Il va rencontrer une jeune fille, Sarah, qui semble le connaître. Elle cache en elle un terrible secret.
Il se sent irrésistiblement attiré par Sarah mais elle s'évertue à le fuir. Quel lien les unit?  Sarah devra faire un choix crucial pour son avenir, Adam en fera-t-il partie?

C'est un roman vraiment attirant et envoûtant. J'ai tout aimé, le thème, la façon dont il est traité, le fait que l'on puisse lire ce deuxième tome sans avoir lu le premier et bien sûr les personnages vraiment  atypiques. On imagine beaucoup de scénario et on se laisse volontiers surprendre par ce qui se passe. À chaque chapitre, on a envie de découvrir la suite, et encore, et encore. Ce qui fait que ce livre ne se lit pas: il se dévore! Les personnages se croisent, se mêlent comme leurs récits. Chaque chapitre nous apporte plus de détails, un autre angle de vue: Adam, Sarah/Sarah, Adam. Deux personnalités pour un même destin. Ont-ils le droit d'être attiré l'un par l'autre? Que leur réserve le 1er janvier 2027? Les dates sont-elles infaillibles?
Je le conseille vivement aux plus de quinze ans, un élément du roman pouvant déranger les plus jeunes (ou bien est-ce mon côté maman qui veut les protéger encore un peu?)
ISBN: 9782749914237
Date: 19/05/2011
Pages: 395 pages   
Merci à Camille et aux éditions Michel LAFON pour cette agréable découverte.

mercredi 25 mai 2011

La parole à...: Myriam Baudic

Découvrez l'univers de Myriam Baudic, une auteure jeunesse, également professeur de danse. Beaucoup d'histoires à paraître illustrées par des personnes de talents, à vos agendas...

ACTUALITE EDITORIALE AU 01 / 05 / 2011
A PARAITRE
EDITEUR LITO
TITRE HISTOIRES DU SOIR. Collectif
NATURE Récit : " Rêve d'étoile"
ILLUSTRE PAR Barbara Brun
DATE PREVUE Juin 2011

EDITEUR EVEIL ET DECOUVERTES
TITRE COMPTINES ET BERCEUSES D' ETE
NATURE Préface du livre CD
DATE Juin 2011

PARUTIONS
EDITEUR EVEIL ET DECOUVERTES
TITRE COMPTINES ET BERCEUSES DES SAISONS
NATURE Préface du livre CD
DATE Mars 2011

EDITEUR EBLA collection PLAISIR DE LIRE
TITRE LE TRES BON JARDINIER
NATURE Mini roman jeunesse
ILLUSTRE PAR Laëtitia ETIENNE
DATE 20 Octobre 2010

EDITEUR EBLA collection PLAISIR DE LIRE
TITRE LES AILES MAGIQUES
NATURE Mini roman jeunesse
ILLUSTRE PAR Sophie SCHREURS
DATE PREVUE 20 octobre 2010

EDITEUR CHOCOLAT JEUNESSE
TITRE PETITES HISTOIRES D AMOUR QUI TOURNENT COURT
NATURE ALBUM JEUNESSE COLLECTIF: " AMOURS DE TOUJOURS"
ILLUSTRE PAR Clément LEFEVRE
DATE Janvier 2010

- En presse jeunesse
EDITEUR DISNEY HACHETTE PRESSE, Magazine BAMBI
TITRE En avant la musique
NATURE Poésie
ILLUSTRE PAR Nancy Delvaux
DATE Mai 2011

Mais Myriam Baudic à également écrit d'autres textes plus anciens que vous pourrez découvrir sur son site Les enchanterimes.
Je trouve formidable que cette auteure ait su conjuguer les belles histoires avec la danse. Un bel univers et une très belle découverte. Bon voyage à tous...

dimanche 22 mai 2011

Un poule tous tous poule un ! de Christian Jolibois illustré par Christian Heinrich



















Quatrième de couverture:

Bélino, le petit bélier, refuse d'être tondu par 1es bergers du roi.
Carmélito et Carmen lui ont déniché une cachette pour lui éviter la honte de se retrouver tout nu. Mais ils ignorent que cet endroit est le lieu de rendez-vous des plus cruelles créatures du monde de la nuit ! L'ami Bélino est kidnappé. Pour une fois, fini les querelles de poulailler, tout le monde va s'unir pour tenter de l'arracher aux griffes des monstres...


Une nouvelle aventure attend Carmélito et Carmen:
C'est le jour de la tonte, les bergers du roi s'en donnent à cœur joie:
"Il faut qu'un mouton, un mouton soit tondu.
Approche, mon mignon, tu es le bienvenu.
Encore un mouton, un mouton de tondu,
la la qu'il est moche, maintenant qu'il est tout nu."
Pour sauver leur ami Bélino d'une honte certaine, les deux p'tites poules sont prêtes à tout. Seulement, parfois, en essayant de fuir on se retrouve dans une situation pire encore que celle prévue initialement. Et de nouveaux ennemis pourraient bien pointer le bout de leur nez: les trolls, "les plus cruelles créatures du monde de la nuit", vont croiser leur chemin... Que va -til advenir de Bélino? Pourra-t-il sauver sa précieiuse laine?
Encore un album formidable à découvrir dans la collection des P'tites poules: une collection exceptionnelle d'albums pour les plus grands, drôle et fort bien illustrée elle conviendra à toute la famille.

Il y a des nuits entières de Michel Le Bourhis












À partir de 15 ans
Quatrième de couverture:

L'année de 3e de Sylvain est rythmée par l'ennui : ses copains ont déserté le collège pour entrer au lycée.
Crevant de solitude, Sylvain décroche. Pour que ses parents comprennent, il faudrait qu'il leur parle de Nathan, de ses lèvres, de ses silences, de sa passion pour le jazz, et pour ces auteurs qui savent si bien mettre en mots ce qu'ils ressentent sous la peau. Un roman qui évoque avec justesse les tâtonnements de l'adolescence, ses malaises et ses mal-être, la naissance du désir, l'éveil au jazz, au théâtre et à la littérature.

Sylvain est un jeune homme de dix sept ans qui se cherche. Encore en troisième, ses amis ont quitté le collège et il se retrouve seul. Le temps pour lui de se souvenir: de Nathan (le bouleversement de sa vie, ses mains, ses lèvres), des hésitations, de la honte, de Caroline, de cette nuit au Lavoir... En parallèle il y a le théâtre, le jazz, la lecture et les bons conseils de Monsieur Henri, le responsable du CDI.
Sylvain n'est "ni tout à fait le même ni tout à fait un autre". Simplement un homme en devenir qui a choisi un autre chemin. Grâce au théâtre, un texte va naître et la lumière se faire.
Un très beau roman de Michel Le Bourhis. Parfois cru mais souvent poétique, j'ai aimé me perdre dans ses mots. On sent un véritable attachement pour les personnages et une belle mélodie dans les phrases.
Un sujet toujours sensible dans la littérature de jeunesse mais qui est amené d'une façon tout à fait naturelle. Un bon moment de lecture.

ISBN: 2020858878
Date: 06/04/2006
Pages: 138

vendredi 20 mai 2011

La petite sœur de Virgile d'Edwige Planchin illustré par Anne-Soline Sintes



















Quatrième de couverture:

Quand la maîtresse a demandé combien nous avions de frères et sœurs, J'ai dit que Cassiopée était morte avant sa naissance et les autres se sont moqués de moi. Ils ont dit qu'on ne pouvait pas mourir si on n'était pas né, que ça ne se pouvait pas, et que ce ne sont pas les bébés qui meurent, mais les papys et les mamies.

Pas évident d'aborder ce sujet. La mort est une notion très abstraite pour les enfants . Pour eux, la mort d'un bébé est tout simplement inconcevable, alors un bébé qui n'est même pas encore né...

Avec des mots simples, Edwige Planchin réussit a expliquer cette situation délicate. Le traumatisme pour les parents, la douleur indicible, l'incompréhension pour les enfants. Quand la maîtresse demande aux enfants de faire leur arbre "génial-logique", Virgile se demande où placer cette petite sœur qui n'a pas vécu. Car elle a compté et compte encore pour lui et sa famille. Il est important pour Virgile de dire qu'elle a existé même si les autres enfants ne comprennent pas. Lui a vu le ventre de sa pmaman s'arrondir et "retomb(er)".

Alors Virgile va se créer de belles images où sa petite sœur existe où elle est bien. Et puis, il y a la gentille dame avec laquelle il peut parler.

Un album délicat tant par le sujet, que par l'écriture et les illustrations. Bravo à l'auteur car elle réussit à ne pas trop en faire et a su trouver les bons mots pour aborder ce thème. C'est réussi!
ISBN: 2915125788
Découvrez le blog de l'auteur
Le site de l'illustratrice
le site de l'éditeur
Souvenez-vous j'avais beaucoup aimé Comment te dire? du même auteur et de la talentueuse Anne Cresci.

lundi 16 mai 2011

Focus sur les éditions Glob















Voici une petite maison d'édition jeunesse que je veux vous présenter: Glob éditions.
La première chose qui m'a fait craquer, je l'avoue, c'est leur logo, je le trouve très chou, très littérature jeunesse. J'ai donc voulu en savoir plus... L'une de ses fondatrices, Claire Ruiz, a accepté de m'en dire plus...

Les éditions Glob sont toutes jeunes. Créées en 2009 par Thierry Marsilhac, photographe et Claire Ruiz, journaliste. Cette maison d'édition se situe dans le Cantal et travaille pour l'instant avec des auteurs du département (à bons entendeurs...).

4 albums jeunesses sont pour l'instant édités:













de Claire Ruiz (ISBN:2918257028, octobre 2010) illustré par Jordanne Couderc















ISBN: 2919401017, novembre 2010
















De Stéphanie Caulus, paru en octobre 2010, ISBN: 2918257044




















d'Anne Loyer et Nadia Bories, L'histoire du premier pape français, pape de l'an mil raconté aux enfants !

Cette maison d'édition est distribuée par Editour. Si vous souhaitez en savoir plus rendez-vous sur leur page Facebook

Les trois premiers albums sont disponibles, entre autres, à la Fnac, n'hésitez pas à les découvrir...

mardi 10 mai 2011

Faites du bruit pour une association vraiment géniale: MUSIGONES


Musigones est une petite association qui se rend au chevet des enfants malades dans les hôpitaux afin de leur apporter un peu de joie grâce à la musique.
Voici leur présentation:
L'Association Musigones est au chevet des enfants hospitalisés pour leur offrir l'intervention de musiciens qui viennent leur jouer des airs de flûte et de guitare. Les enfants attendent avec impatience ces moments de détente et de bien être qui leurs font oublier pour quelques instants leur situation de petits malades.

J'ai été confrontée à l'hospitalisation de mon bébé ce week-end et grâce à ce petit moment de douceur mon petit était plus serein. L'espace de quelques minutes on oublie où l'on se trouve et plus rien ne compte que le visage apaisé de son enfant. L'attente paraît interminable, l'inquiétude ne nous quitte pas et grâce à cette initiative on a un petit moment de répis.
Si vous désirez les aider ou en savoir plus rendez vous sur leur site
Un immense merci à Jean-Christophe pour ses douces mélodies grâce à lui mon bébé a fait une douce sieste.

vendredi 6 mai 2011

Les colères de Tigon de Karine Quesada et Amandine Wanert


















Quatrième de couverture:

Quand Tigon, le petit dragon, se met en colère...
tout brûle ! Tout part en fumée ! Ses parents ont beau lui dire qu'il a passé l'âge de laisser sa flamme s'échapper, rien n'y fait. Chaque fois, la colère est plus forte. Et le feu détruit tout sur son passage. Tigon trouvera-t-il une solution pour maîtriser ses émotions et agir en grand dragon ?


Un superbe petit album sur la colère pour les petits!!!
Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous présentais Le loup s'ennuie un album formidable qui m'avait beaucoup plu. Et bien, le duo Karine Quesada/Amandine Wanert récidive pour notre plus grand bonheur avec cet album haut en couleur qui nous présente un petit dragon fort capricieux qui a bien du mal à maîtriser sa colère. Va-t-il réussir à dompter ses flammes pour redevenir un gentil petit dragon?
Un thème auquel tous les parents sont confrontés un jour ou l'autre à divers degrés, c'est album est indispensable!
À s'offrir d'urgence (d'autant que le prix est tout mini 6.90 euros)

Le Petit Bonhomme de Rêves de Karine Quesada illustré par Cocci-Lune


















Résumé:

Connais-tu le petit bonhomme des rêves ? Chaque jour de la semaine, il se faufile discrètement dans les chambres la nuit, pour faire rêver grands et petits.
Tu veux savoir ce qu'il raconte ? Eh bien, ouvre grand tes yeux et tes oreilles (et n'oublie pas de respirer bien fort, car les rêves sont parfois parfumés) ! Il est temps que tu entendes ses histoires.


Cet excellent album parfumé, qui devrait ravir petits et grands, a été présenté lors de la diffusion du magazine de la santé sur France5 Ici
Les illustrations sont superbes et le texte très mignon. On en parle sur la blogosphère chez Maribrairie qui est totalement conquise. C'est également un coup de cœur Fnac
Alliant une douce histoire où un drôle de petit bonhomme transforme les cauchemars en contes, met des couleurs, de douces senteurs... c'est à la fois un doux album et un livre de découvertes. Une petite merveille à découvrir d'urgence!!!
Vous en voulez plus?
Retrouvez Cocci-Lune à la librairie au Rêve de Lily à Niort de 10h30 à 12h le samedi 21 mai pour un atelier et en dédicace et expositions des originaux le 18 juin 2011 pour le festival 2 bulles.
Et pour découvrir l'univers de Karine Quesada, cliquez Ici

La parole à...: Olivia Billington


















Aujourd'hui, Parfums de livres cède la parole à Olivia Billington.
Pour mieux la connaître:


Bonjour !

Voici une petite présentation, écrite par Isabelle Bonmariage :

Il était une fois Olivia Billington…

C’est à l’âge de huit ans qu’Olivia, petite fille belge aux origines anglaises, a décidé que, quand elle serait grande, elle deviendrait écrivain.
A quatorze ans, elle termine son premier roman.
Les années passent et Olivia décroche une licence en Communication Information et Journalisme à la fac de philo&lettres de l'Université Libre de Bruxelles. Devenue une jeune femme, elle continue à manier la plume dès que son emploi du temps lui en laisse l’occasion. Elle a toujours avec elle un carnet qui ne la quitte pas, un carnet rempli de notes, d’idées, de pensées, de petits bouts de réflexions et de vies.
Elle s’inspire de tout et n’importe quoi. Parfois, une phrase entendue ou lue lui donne le point de départ ou la conclusion d’un roman. Les idées sont là et elle se laisse porter par elles.
Pour Olivia, écrire répond à un véritable besoin d’exister. Elle écrit car des histoires la hantent, car elle aussi a envie de faire rêver, frissonner, rire, pleurer et/ou réfléchir ses lecteurs.
Impulsive, Olivia peut aussi être réfléchie, timide et bavarde, posée et nerveuse, douce et brusque.
Pour ses vingt-huit ans, Olivia publie son premier manuscrit intitulé « Au-delà du remord », un roman noir, paru auprès d’une maison d’édition qui n’existe plus.
Aujourd’hui, la jeune femme a passé le cap des trente ans et sort un deuxième roman, toujours aussi « noir » que le premier : « Elle, une autre » aux éditions Chloé des Lys.
Elle espère avoir un retour et un échange avec vous, ses lecteurs, alors, n’hésitez pas à lui laisser vos commentaires !

Pour ma bibliographie, c'est ici : http://desirdhistoires.wordpress.com/bibliographie/


J'espère que cette petite présentation vous aura donné envie de la découvrir...



En 2011, à paraître : Quand tout bascule, un recueil collectif aux Editions Chloé des Lys asbl, dans lequel figure l’un de ses acrostiches.

Séléna de Céline Lamour-Crochet illustrations de Driian

Le 07 mai dans toutes les bonnes librairies


















Résumé:

Séléna refuse sa vie de sorcière... à quoi cela lui sert? Mais un matin, un remplaçant se présente en classe avec un drôle d'air. Toutes les élèves sont sous son charme et les élèves masculins le prennent pour modèle. Tout de suite, la jeune sorcière a un mauvais pressentiment... Quelques jours plus tard, un élève manque à l'appel. Séléna décide alors d'enquêter sur cet étrange maître... qui s'avère être... un vampire.

Le début du texte(les deux premières doubles pages) :

Séléna est une fille ordinaire me diriez-vous si vous la croisiez un jour. Mais en fait, elle est très différente des autres filles de son âge. Séléna est grande, mince, aux longs cheveux noirs. Jusque-là rien d’'anormal. Mais Séléna est une sorcière.… Je vous vois déjà me dire que les sorcières n’'existent pas… que ce sont des histoires de grand-mères…. Et pourtant….

Après l’'école, la jeune fille suit des cours le soir, pour apprendre à contrôler son pouvoir.… Mais, c’est fatiguant ! Si bien que très souvent, sa maîtresse la gronde :

- Séléna, réveillez-vous. Il faut dormir la nuit !

La jeune fille se concentre alors très fort pour ne pas la transformer en souris....


Illustré par Driian un album qui a l'air très prometteur... Plus d'infos sur le site des éditions du Coprin
En tout cas la couv' donne vraiment envie et je suis impatiente de découvrir si la maîtresse va finir en repas pour chats...
Vous voulez en savoir plus sur l'auteur? Cliquez Ici, quelque chose me dit que vous allez faire un beau voyage...

jeudi 5 mai 2011

La parole à... Patricia Dumay


Aujourd'hui, je donne la parole à Patricia Dumay une illustratrice à découvrir sans plus attendre.
Voici des infos pour mieux la connaître:

"C'est en tant que fausse débutante que je présente mon travail d'illustratrice. J'ai travaillé longtemps dans la publicité et chez Astrapi dans les années 90...J'ai fait du décor événementiel, illustré des publicités pour un constructeur automobile sous forme de petites bandes dessinées, et fait des livres (illustration et calligraphie) avec Katia Texier chez Hachette, parmi mes dernières réalisations quelques illustrations pour le magazine "Magnificat" du groupe Fleurus, ou en collectif pour le secteur éducatif du groupe Hatier.

Après quelques années d'expatriation en Afrique, de professorat, une reprise d'études en histoire de l'art, je souhaite à nouveau illustrer des albums pour enfants, je suis d'ailleurs dans d'intenses recherches, et l'une de mes élèves m'a fait l'honneur de me confier une histoire d'une petite fille et d'un ogre à illustrer.

Il me faut donc refaire mes relations dans le métier, rencontrer des auteurs que mes illustrations pourraient inspirer!!!

Voici mes deniers croquis, et une page Facebook en guise de petit portfolio récent:

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=293774Dumaycroquis1.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=567698Dumaycroquis2.jpg

http://www.facebook.com/pages/Patricia-Dumay/159794834034803

Je vous remercie d'avance pour votre réponse, et des remarques sur mes illustrations et croquis.

Bien amicalement

Patricia DUMAY"

En tout cas, personnellement je trouve son travail vraiment intéressant et j'espère que vous aussi. Vive les nouveaux talents!

mercredi 4 mai 2011

Avis aux auteurs, illustrateurs ou maisons d'éditions:

Parfums de Livres veut aller encore plus loin dans son envie de communication.
Vous voulez faire parler de vous, vos projets, vos parutions ou autre n'hésitez pas à vous faire connaître.
Vous m'envoyez un texte via le formulaire "me contacter" pour vous présenter (parcours, blog, expo etc.) et je le transmettrai sur ce blog dans une catégorie appelée "La parole à..." (voir l'article consacré à Hélène Gloria).N'oubliez pas de joindre des photos de votre travail ni de me communiquer votre adresse de blog, page facebook...
Faites du bruit pour votre travail!!!
Vive les livres et ceux qui les font vivre!
J'ai créé ce blog pour le livre, pour vous , alors pas d'hésitation!
Thalie, libraire passionnée

lundi 2 mai 2011

Le Chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright


















Quatrième de couverture:

Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée.
Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l'écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd'hui, plus personne n'est à l'abri. Et la peur rôde... A la mort de sa soeur, Valérie est inconsolable. Henry, le séduisant fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le coeur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes en dehors du cocon familial.
Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise vit parmi eux. Chacun devient suspect. Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu'elle le rejoigne avant que le sang ne coule...


Une version alléchante!!!
Après de nombreuses péripéties, je suis enfin parvenue à lire ce roman.
Je n'ai pas été déçue par cette version originale qui n'a que peu de chose à voir avec le conte de mon enfance. Le seul bémol pour moi est dans la scène d'amour que je trouve mal située (mais je ne vous dirai pas où pour ne pas gâcher votre lecture) et peu utile pour le roman...
L'atmosphère est sombre, hors temps, les personnages nombreux. Je trouve intéressant que l'on se méfie de tout le monde jusqu'au dernier chapitre (disponible sur internet seulement, pour l'instant).
Valérie est un personnage assez sympathique qui est loin d'être écervelée. Par exemple, même si elle est attirée par Peter, elle se méfie de lui et est prête à le tuer si d'aventure il se révélait être le loup.
Alors qui de Mère-Grand, de Peter ou d'Henry se révélera être le grand méchant Loup? Le roman peut-il nous surprendre?
Oui sans hésiter! Vous pouvez vous précipiter dessus, vous ne serez pas déçu.

ISBN: 2-7499-1418-3
Date: 14/04/2011
Pages: 342

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour cette découverte.