lundi 30 avril 2012

La Sélection de Kiera Cass

Editeur: Robert Laffont
Collection: R
ISBN: 978-2-221-12928-9
Date de parution: 12/04/2012
Nb. de pages: 343
Prix: 16.90€

Note: 4/5

Vous pouvez acheter ce livre sur le site de Decitre en cliquant ICI

Découvrez le site de Kiera Cass


Quatrième de couverture:

Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l'oublie. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.
Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure.
Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...
 
 
 
Le livre idéal pour les midinettes (dont je fais encore partie, euh, bah oui, je suis une romantique^^)

America (oui, je sais comme prénom c'est bofbof) est folle amoureuse d'Aspen qu'elle fréquente en cachette depuis deux ans. Le problème? C'est une Cinq et lui un Six. Oui, dans le "monde merveilleux", du roman, tous sont classés: les riches sont des Deux ou des Trois, les moyens des Quatre et Cinq, les pauvres des Six, Sept et que dire des Huits... Mais malgré tout, America veut croire en leur amour et ne rêve que d'une chose: se marier avec Aspen.
Cette année a lieu un évènement exceptionnel, le mariage du prince Maxon. Pour choisir sa future reine, des jeunes filles ( trente cinq plus précisément) vont être sélectionnées parmi toutes les castes, ainsi que le veut la tradition d'Illéa. America, d'abord réticente, va répondre à l'appel de la Sélection ( encouragée par Aspen). Elle découvre avec stupeur qu'elle a été retenue et quitte sa famille pour le palais ou commence une sorte de Bachelor, la rose en moins... Qui va-être l'élue du prince?
Si au départ tout me semblait convenu, très vite, j'ai été conquise par ce livre. Le principe de la téléréalité que l'on connaît grâce à Hunger Games et au Bachelor est repris, les trio amoureux est présent, la méchante riche aux atouts ravageurs est là aussi, bref, on pense savoir à quoi s'attendre mais de nouveaux éléments viennent bouleverser notre lecture: des attaques étranges, l' Histoire d'Illéa gardée (trop?) secrète, une jeune fille mystérieuse qui fait tout pour rester dans la course alors que visiblement le prince et la couronne ne l'intéresse guère, un prince beaucoup moins lisse qu'on ne le pense, et une fin juste GRRRRRRR
Un livre que j'ai dévoré du début à la fin, j'adore le personnage d'America et celui du prince Maxon qui se dévoile peu à peu. J'avoue avoir un peu peur de sa réaction dans le tome 2 face à certains évènements mais je suis impatiente de découvrir ce qui va se passer et surtout si America va enfin ouvrir les yeux sur.... (je ne ferai pas de spoiler désolée, si vous voulez savoir de quoi je parle, il va falloir lire La Sélection^^, je sais, je suis cruelle).

Lire d'autres avis: Stephie, Mya Rosa, Choukette, Mandy, Laure, Michou, Mutinelle et Lyly la grenouille

samedi 28 avril 2012

Ma première histoire de France de Claire Delbard et Mathieu Sapin

Éditeur: Tourbillon
A partir de 4 ans
ISBN: 9782848016153
Date de parution: 12/04/12
Nb. de pages: 20
Dimensions : 19,5 cm × 32,0 cm × 1,5 cm
Prix: 13.95€

Note: 4/5




Quatrième de couverture:

Comment vivaient les hommes préhistoriques ? Qui sont les Gaulois ? Comment construisait-on les châteaux au Moyen Âge ? Quand les premières grandes découvertes ont-elles eu lieu ? Qui est Louis XIV ? Que s'est-il passé lors de la Révolution française ? Comment se sont déroulées les guerres mondiales ? A quoi sert l'Euro ? Beaucoup de questions qui méritent des réponses pour comprendre le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui.
Une première Histoire de France pour inviter les enfants à découvrir la vie de nos ancêtres.

Un documentaire agréable, au format idéal pour l'observation.
Les pages sont cartonnées et l'enfant soulève des volets pour apprendre: Qui est Léonard de Vinci?, Pourquoi le coq est-il le symbole de la Gaule? ou encore, Où et comment sont construits les châteaux forts?
Une double page par période et hop, nous voici plongés au cœur de l'Histoire de France.


C'est à la fois simple et ludique, ce qui fait que l'on peut commencer à découvrir notre Histoire avec les petits. La présentation est assez épurée et à la fin on trouve une frise du temps (et je sais que les parents aiment beaucoup ça^^).
Selon moi ce genre de documentaire est très intelligent car il peut servir à toute la famille.
Pas question (du moins pour moi en tant que maman) de faire du bourrage de crâne et transformer nos chères têtes blondes en génies mais aborder doucement les choses pour la culture générale. Cela rafraîchit la mémoire et apaise la soif d'apprendre...
Les illustrations sont signées Mathieu Sapin, spécialiste des BD. J'ai bien aimé pour ma part car elles sont simples et efficaces, très accessibles pour des enfants.



Quant à Claire Delbart, "elle est chercheuse en littérature jeunesse, enseignante en Master 2 métiers du livre à Dijon, Docteur ayant publié sa thèse en histoire culturelle de l'édition, elle publie des articles sur la littérature de jeunesse et est aujourd'hui qualifiée aux fonctions de maître de conférences". (Source: Le site Ricochet)
Un bon documentaire à noter...

vendredi 27 avril 2012

Lulu et le Brontosaure de Judith Viorst illustré par Lane Smith

Éditeur: Milan
ISBN: 9782745956149
Paru le : 11 avril 2012
Nb. de pages : 123
Prix: 10.90€










Quatrième de couverture:

Lulu obtient toujours ce qu'elle veut.Même si pour cela elle doit hurler à en faire exploser les ampoules. Mais le jour où elle demande (pardon elle exige) un brontosaure pour son anniversaire, ses parents refusent tout net. Quoi, on ose lui dire "non"? Qu'à cela ne tienne, Lulu va se le trouver elle-même, son brontosaure. A moins que ce ne soit t'inverse...

Ce qui m'a d'abord interpelée, c'est cette superbe couverture et le format assez orginal. Puis je l'ai ouvert et là...


J'ai découvert une petite merveille...


Le texte est très drôle, où l'auteure s'est fait plaisir et n'hésite pas à s'adresser directement au lecteur. Le côté pestouille de Lulu est poussé à l'extrême et on se demande bien comment elle va s'en sortir. Obtiendra-t-elle ou non l'objet de son caprice? Ses parents vont-ils tenir bon? Une petite fille colérique qui ne manque pas de ressources et qui finalement au lieu de nous horripiler, nous entraîne, nous intrigue: jusqu'où ira-t-elle? Va-t-elle se calmer?
Entre l'album et le roman, l'objet en tant que tel est juste à croquer, j'adore tant les couleurs que la finesse des pages. Je suis tombée sous le charme de l'univers de Lane Smith. Dans ce livre, les illustrations en noirs et blancs sont géniales, elles donnent un petit côté vieilli au livre et ça m'a plu parce que c'est surprenant. C'est mordant à souhait et les adultes y trouvent aussi leur compte.
L'histoire est construite en chiasme, la trouvaille du Brontosaure étant centrale. Pas moins de trois fins différentes sont proposées. L'insupportable Lulu ne manque pas de ressources et son côté politiquement incorrect passe très bien. Pour ma part, je me suis délectée du début à la fin. J'ai été surprise, l'auteure m'a baladée à sa guise, un très bon moment de lecture!!!

En apprendre plus sur Judith Viorst
Lire d'autres avis: Clarabel et La librairie Croquelinottes,

mercredi 25 avril 2012

Le fil rouge de Géraldine Collet et Cécile Hudrisier

Editeur: Philomèle
ISBN: 9782918803119
Parution: octobre 2011
Prix:13€








Résumé:

Un enfant est intrigué par un fil rouge. Pour savoir ce qui se cache à l'autre extrêmité, il tire dessus, cela demande un gros effort alors de surprenants renforts arrivent...

Un album original captivant du début à la fin...

J'ai adoré cet album qui permet de retrouver de nombreux personnages des contes traditionnels. Le texte tout en rimes est assez drôle et bien vu. J'ai été sensible aux illustrations fines et surprenantes de Cécile Hudrisier qui a un univers qui me parle, qui va à l'essentiel. C'est un album épuré, qui joue sur le comique de situation.


L'album est une réussite car à chaque page son personnage surprise, sa petite phrase bien sentie... Un vocabulaire simple qui fait mouche, des personnages emblématiques et une bonne mise en scène.


Un album pour toute la famille que l'on aura plaisir à lire et à relire. Même si on devine qui se cache à l'autre bout du fil, l'album ne s'arrête pas de façon abrupte et propose au contraire un final sympathique.

Retrouvez l'univers de Géraldine Collet sur son blog

lundi 23 avril 2012

Indiana Teller tome 2: Lune d'été de Sophie Audouin-Mamikonian

Broché
Paru le: 29 mars 2012
Éditeur: Michel Lafon
ISBN: 978-2-7499-1605-7
Nb. de pages: 368 pages
Prix: 17.20€       
Lire article du Tome 1: Lune de printemps
Quatrième de couverture:

Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Ranch des Lykos.
Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller. Alors qu’Indiana se remet à peine de l’enlèvement de sa mère, le père de sa petite amie Katerina est sauvagement mordu par un inconnu et tombe dans le coma. Folle d’angoisse et de rage, la jeune femme tient le clan de son amoureux pour responsable et se réfugie chez l’ennemi déclaré d’Indiana : Tyler.
Prêt à tout pour innocenter sa famille de loups-garous, Indiana enquête et finit par découvrir l’auteur de l’agression : un vampire obéissant aux ordres de Tyler. Sur le point d’être démasqué, ce dernier lui propose alors un odieux marché : il l’aidera à sauver sa mère s’il tait la vérité à Katerina et renonce à tout jamais à son amour pour elle. Déchiré entre passion et devoir filial, Indiana saura-t-il refuser cet odieux chantage au risque de rompre le fragile équilibre qui règne entre les clans ?
         

Un second tome qui tient ses promesses... 

J'ai trouvé très intelligent le pré-prologue proposé au début du livre car malgré que le premier tome m'ait plu, j'avoue que cela rafraîchit la mémoire et on ne se sent pas perdu. Je n'ai pas été déçue par ce second tome au niveau de l'intrigue. Ce qui m'avait plu dans le premier tome: le personnage d'Indiana, l'originalité du point de vue, la force des personnages, est toujours présent.
Cet épisode donne un rôle important aux vampires (et pas n'importe quels vampires, le personnage d'Annabelle est juste excellent) et on apprend de nouveaux détails sur leur mode vie vie. J'ai bien aimé cet aspect là. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant car il y a beaucoup d'action et on est tenu en haleine jusqu'au bout.
Par contre, j'ai encore eu beaucoup de mal avec certains jeux de mots trop faciles, quelques passages trop intellectualisés qui n'apportent pas grand chose au récit. Le côté trop sentimental, trop "chick lit" (littérature à l'eau de rose), peu déranger les lecteurs. Le personnage d'Indiana est totalement envoûté par Katerina et il en devient "niais". Je pense que l'auteure a suffisamment de talent et de facilité dans son écriture pour se passer de ce genre de "fioritures".
Cependant, au final, j'ai beaucoup aimé ce livre qui finit encore une fois sur un suspense intenable et je suis impatiente de lire le tome 3, sachant que l'automne est ma saison préférée^^. je me demande ce que nous réserve Indiana...

 
Lire d'autres avis: Paikanne, Phooka, Sharon, Galleane, Mylène, Azilis, Méli, Yumiko, Matoline, Fangtasia et Thalia

samedi 21 avril 2012

Le petit garagiste de Madeleine Deny et Séverine Cordier

Livre-tissu
Paru le: 12 avril 2012
Editeur: Tourbillon
ISBN: 978-2-84801-682-5       
Nb. de pages: 5 pages       
Prix: 16.95€
 
 
 
 
 
 
Quatrième de couverture:
Que fait Monsieur le garagiste de ses journées ? Un livre-tissu pour jouer à changer une roue mettre de l'essence dans les voitures des clients, réparer le moteur d'une camionnette.


Mais qu'est-ce que j'aperçois? Une petite main coquine qui ne peut s'empêcher de toucher à ce charmant petit livre tissu. Ici on doit mettre une nouvelle roue à Madame Rose...


Il y a beaucoup de choses à observer, on s'amuse beaucoup avec ce livre. Maman de deux garçons passionnés de voitures, c'est un cadeau idéal pour passer de bons moments ensemble. Le grand montre au petit comment on met de l'essence, le petit s'amuse des couleurs, du toucher et l'histoire convient aux deux.
En tant que maman et amoureuse des livres, je vous recommande vivement Le petit garagiste car il propose plusieurs activités et qu'il est très bien fait.
Découvrez l'univers de Madeleine Deny et celui de Séverine Cordier

mercredi 18 avril 2012

Le jardin du secret de Céline Lavignette-Ammoun et Estelle Billon-Spagnol

Éditeur: Philomèle                                  ISBN: 9782918803140
Prix: 12.90€







Quatrième de couverture:

Dans le jardin du secret, toutes sortes d'animaux cohabitent joyeusement.
Cependant, au fil des heures et de la course du soleil dans le ciel, ils disparaissent les uns après les autres.
Où sont-ils passés?

Un délicieux petit album...
"Il est 7 heures dans le jardin du secret" et l'on y trouve: "un chat, une souris, un papillon, un lézard et un oiseau" mais il y a aussi un secret "tellement secret" que "presque personne ne sait s'il existe". Les heures défilent dans le jardin et un à un les animaux disparaissent, cela commence par l'oiseau, puis le lézard puis le papillon... On peut observer que la lumière change, que les autres animaux présents dans le jardin vaquent à différentes occupations, la lumière décline et il ne reste presque plus "personne". Que s'est-il passé?

Je suis tombée sous le charme de cet album! J'aime que l'enfant participe à l'histoire qu'il ait ou non acquis le langage. Là, l'enfant observe, essaye de comprendre ce qui se passe à mesure que l'histoire défile. Les illustrations sont accessibles, douces et intelligentes. Le texte m'a plu parce qu'il est simple et laisse vraiment place au jeu tout en expliquant le cycle de la vie. C'est efficace et idéal pour les petits. J'aime aussi l'objet parce que le format à l'italienne, la mise en page tout est réussi. Je découvre les éditions Philomèle avec cet album et je n'ai qu'un mot à dire: "encore!" (et ça tombe bien parce que j'ai un deuxième album à découvrir^^)
À suivre... (de très près)



Pour cliquer "J'aime" sur la page Facebook, c'est Ici
Pour découvrir l'univers d'Estelle Billon-Spagnol rendez-vous sur son blog

Un immense merci à Isabelle des éditions Philomèle parce que maintenant j'ai une autre maison d'édition chouchoute :D

Fedeylins tome 3: Sous la surface de Nadia Coste

Paru le: 22 mars 2012
Éditeur: Gründ
Collection: Gründ Romans
ISBN: 978-2-324-00011-9
Prix: 18.50€







Quatrième de couverture:

Cahyl rentre chez lui, son destin enfin accompli.
Au village, les dernières traces des combats contre les gorderives disparaissent. Mais la paix entre les deux peuples ne suffit pas à Cahyl. Trop de questions l'empêchent de s'intégrer. Où sa mère s'est-elle enfuie ? Comment retrouver son empathie perdue ? Quelle vie l'attend, maintenant qu'il n'a plus rien à accomplir pour les siens ? Lorsque l'un des Pères Fondateurs l'appelle à son chevet, Cahyl comprend qu'il peut encore être utile.
Pour découvrir ce qui se cache derrière les apparences, il doit plonger sous la surface... et affronter la vérité.
 

Une série à suivre...

Si je ne devais suivre qu'une seule saga, ce serait celle-là.  Je trouve que Nadia Coste a su créer quelque chose d'unique et de surprenant sans pouvoir magique, sans effets spéciaux: Chapeau!!!
Cahyl est un personnage extrêmement intéressant, de retour dans son village, on lui dit que son destin est accompli. Cela signifie-t-il qu'il n'a plus aucune utilité pour sa communauté? Va-t-il devoir vivre en reclus?
Un élément va venir tout remettre en question. Cahyl devra faire des choix, devra mettre à nouveau sa vie en péril mais surtout il devra trouver des réponses à ses questions.
Difficile de parler de ce troisième volet sans trop en dévoiler. Comme à chaque fois, chaque page, chaque élément est important. J'ai trouvé l'auteure encore plus à l'aise avec son écriture, cet opus est plus fluide. Le lecteur est surtout centré sur Cahyl, Sperare et Glark apparaissent peu.
Je me suis régalée pour ma part avec ce livre. La couleur de la couverture me donnait très envie de plonger dans cette lecture et je n'ai pas été déçue loin de là.
Depuis le formidable Tobie Lolness, je n'avait rien lu de comparable! Une série poétique à découvrir sans hésitation!!!

Poursuivre le voyage avec la visite du site des Fedeylins, du blog, de la page Facebook
Lire d'autres avis: celui d'Hécléa, de Gabrielle, Iluze et Dup.

Merci aux éditions Gründ pour l'envoi et bien sûr au blog Book en stock sans qui je n'aurais pas eu ce partenariat et qui a eu l'excellent idée de consacrer ce mois d'avril à Nadia Coste.

mercredi 11 avril 2012

Tonnerre de Catch d'Ingrid Chabbert illustré par Claire Gaudriot


Quatrième de couverture:

Dans cette famille pas comme les autres, tout le monde fait du catch : Papa, maman, Papy, les enfants et même le chien.
Tout le monde…sauf Peter, le petit dernier qui, lui, préfère la danse. Au très grand dame du reste de la famille. Jusqu’à ce qu’il les convainque tous de venir assister à son spectacle à l’école. Et là, c’est la révélation !!


En grande fan d'Ingrid Chabbert, lorsque j'ai vu le concours de la très talentueuse Claire Gaudriot pour gagner Tonnerre de Catch, j'ai tenté ma chance et... j'ai bien fait puisque j'ai été tirée au sort et que j'ai reçu ce très bel album avec en bonus une superbe dédicace de l'illustratrice^^


J'ai alors pu me plonger avec délice dans cette histoire un peu folle, originale, détonante bref GÉNIALE!!!
Imaginez: une famille au grand complet complètement fascinée, passionnée par le catch. Plus qu'une histoire de famille, c'est pour eux un véritable sacerdoce. Pratiquer ce sport est pour ce clan aussi évident que de respirer. Seulement voilà, un membre de cette tribu, le jeune Peter, se passionne pour tout autre chose... et ce choix risque d'en surprendre plus d'un. Peter arrivera-t-il a convaincre les siens?

J'adore les albums sur la différence et cette fois le thème est abordé d'une façon totalement inattendue. Complètement dans l'air du temps par son sujet, par la mise en avant du catch, j'ai trouvé ce livre moderne et excellent. En plus de cela, le format à l'italienne est un très bon choix car les illustrations sont vraiment mises en valeur et le rendu final est très bon. Quelques petits aperçus pour le plaisir:



Je vous recommande vivement cet album qui ravira petits comme grands et dont la chute est... renversante^^

Paru le: 14 mars 2012
Éditeur: Zoom éditions
ISBN: 978-2-919934-80-5
Prix: 14€

mardi 10 avril 2012

Starters de Lissa Price

Paru le: 15 mars 2012
Éditeur: Robert Laffont
Collection: R
ISBN: 978-2-221-12760-5
Nb. de pages: 451 pages       
Prix: 17.15€ 
Découvrez le site de Lissa Price
Quatrième de couverture:

Vous rêvez d'une nouvelle jeunesse ? Devenez quelqu'un d'autre.
Règles s'appliquant à la clientèle de prime destinations : N'oubliez pas que le corps dont vous êtes locataire est celui d'une jeune personne. Il vous est strictement interdit de le modifier ou de le blesser. Toute activité illicite entraînera l'annulation de votre contrat. Le corps que vous avez loué nous appartient.
   
J'ai trouvé ce roman tout simplement génial!!!

Imaginez un monde où ne vivent que des jeunes, les Starters (qui n'ont pas atteints l'âge adulte) et des personnes très âgées, les Enders, centenaires voire plus. Toute la population "du milieu" (entre 20 et 60 ans) a disparu décimée par des bombes à spores qui ont explosé lors de la dernière guerre. N'ont survécu que ceux ayant reçu un vaccin ( = les plus vulnérables et donc les prioritaires pour recevoir le traitement) les autres sont morts.
Dans ce monde surprenant, les Starters doivent se débrouiller pour survivre sauf ceux issus de milieux aisés (= ayant des grands-parents riches) et les Enders sont au dessus de tout puisque ce sont eux qui ont l'argent.
Une nouvelle société Prime Destinations propose au Starters de prêter leurs corps contre de l'argent. Le principe? Les Starters seront endormis, une puce les reliera aux Enders locataires et ces derniers pourront disposer de leur nouveau corps à leur guise durant un temps imparti. Difficile ensuite de savoir si on a réellement affaire à un ado ou bien à un Ender dans un corps de Starter...
Très vite, ce qui ressemble à une belle promesse tombe dans l'excès et les conséquences vont être terribles...
Nous suivons l'histoire de Callie qui après une longue réflexion accepte de louer son enveloppe corporelle afin de récolter assez d'argent pour soigner son petit frère malade. Seulement tout ne va pas se dérouler comme prévu...

Un roman extrêmement original, j'ai tout de suite été captivée par l'histoire. La couverture me donnait l'eau à la bouche et le contenu tient ses promesses. L'auteur dénonce les dérives de ceux qui ont l'argent et/ou le pouvoir.  Une société de consommation poussée à l'extrême, des personnes qui en veulent toujours plus, certains points soulignés par Lissa Price font vraiment froid dans le dos car malheureusement pas si irréalistes que ça (une guerre bactériologique, dérives de la chirurgie et de la Science en général). J'ai trouvé l'idée du roman vraiment intelligente et c'est plutôt bien écrit. Je suis vraiment impatiente de lire la suite mais pour ce faire, il faudra patienter jusqu'en novembre 2012 (mois de mon anniversaire^^)
     
Lire l'avis d'Emily, L'Irrégulière, Vozrozhdenyie ou Jess
Visitez le Site consacré à Starters

lundi 9 avril 2012

La Fête du Livre jeunesse de Villeurbanne

Du 31 mars au 01er avril 2012 avait lieu la 13ème édition de la Fête du Livre jeunesse de Villeurbanne.
J'y suis allée le samedi avec un beau programme: voir des artistes que j'admire et me faire dédicacer plein de livres^^

Une fois sur place, j'avoue avoir été déçue de l'accueil. J'avais en effet préparé ma visite à la maison grâce au site internet et me réjouissais de rencontrer Brigitte Smadja annoncée Ici.
Or, une fois sur place, je ne la voit nulle part. Je demande à un stand, la libraire me montre le programme et ensemble, nous ne la voyons pas. Je vais donc à la pêche aux informations au point ACCUEIL (ce qui me semble logique) et là une femme agacée me répond que si ce n'est pas sur le programme alors l'auteure n'y est pas. Je lui dis que je l'ai pourtant vu sur le site internet, elle me répond que j'ai du me tromper d'année (bah on est pourtant en 3050 après JC, ah non??? C'est vrai que je ne sais pas chercher sur internet...). Voyant que je devais trop lui en demander, je suis partie, je n'aurais pas voulu lui gâcher son après-midi quand même... Euh, oups, pardon, elle n'allait pas me gâcher mon après-midi quand même!
J'ai tout de même eu de belles dédicaces...
Vous savez que je suis fan des Blue Cerises lire article sur Lune bleue (saison 4) et bien figurez-vous que sur le stand de Gibert, deux Cerises et pas des moindres étaient présentent Zik (Maryvonne Rippert) et Violette (Cécile Roumiguière). J'avais eu lors d'une séance de dédicace précédente les dédicaces de Maryvonne et Sigrid Baffert (Amos) alors imaginez ma joie de pouvoir ajouter une Cerise. Et quelle dédicace!!! Je suis devenue rouge cerise^^.
Puis, je suis allée voir Benjamin Chaud.

Ayant repéré le superbe Pomelo et les couleurs pour mes loulous, je me suis dit YOUPIIIII. Je suis fan, et mes titis ont été ravis.









Pour finir, je suis allée voir Dominique Souton pour l'excellent La patte du tigre en collectionMouche de l'École des Loisirs.


J'aurais aimé voir Charlotte Gastaut mais elle n'a pas pu être présente pour raison de santé et Tullet qui était mis à l'honneur pour cette édition mais je suis tombée au mauvais moment car il était à l'extérieur pour réaliser une immense fresque dont voici un petit aperçu:


Mon bilan est un peu mitigé car pour un samedi après-midi, j'aurais aimé plus de vie autour des stands et des livres. Là c'est une Fête des artistes et de l'art plus que pour le livre jeunesse. Il y a beaucoup d'expositions, de débats, c'est très vivant et festif mais j'avoue avoir eu un petit goût de trop peu.
Cela reste tout de même une manifestation intéressante et je pense que j'y retournerai l'année prochaine selon le programme (et en espérant que l'accueil sera meilleur). Je tiens tout de même à souligner l'implication et tout le travail effectué par les différentes librairies présentes car c'est un travail titanesque pour préparer cet évènement (et je parle en connaissance de cause puique j'y ai participé 2 fois) et c'est auprès de ces mêmes libraires que l'accueil est bon et sincère (et oui, de vrais passionnées du livre jeunesse).

jeudi 5 avril 2012

Blanche-Neige d'après Jacob et Wilhem Grimm


Quatrième de couverture:

Le souhait de la reine fut enfin exaucé.
Elle mit au monde une petite fille à la peau aussi blanche que la neige, aux lèvres aussi rouges que le sang, et aux cheveux aussi noirs que l'ébène.

On l'appela Blanche-Neige.       

Je ne vais pas vous raconter de quoi parle ce conte, tout le monde le connaît aussi cela ne vous apporterait rien.
Non, je souhaite plutôt mettre l'accent sur la collection Tam-Tam des éditions Tourbillon.

Une fois de plus, on se laisse séduire par les illustrations signées ici Olivier Latyk.
Des couleurs vives, une approche moderne qui confèrent à cette version un nouveau souffle.
Blanche-Neige est le conte qui m'effrayait le plus petite. Aujourd'hui, c'est avec grand plaisir que j'ai pu le lire à mon fils car cette collection permet d'aborder les classiques avec nos enfants en leur donnant l'essentiel sans longueurs inutiles.
Cette collection qui vise à simplifier sans dénaturer les contes classiques est extrêmement intéressante pour toute la famille. J'apprécie en tant que mère le choix de la mise en page et les coupes qui ont été faites. Quand je lis les textes à mon enfant, je n'ai pas besoin de m'y prendre en plusieurs soirées et ça, c'est vraiment important tant pour les parents (surtout après une journée bien remplie^^) que pour les enfants qui ne restent pas sur leur faim et qui peuvent s'endormir apaisés car "tout est bien qui finit bien". Et à chaque conte, un nouvel illustrateur/trice, ce qui est vraiment agréable.
J'apprécie vraiment cette collection qui est solide (couvertures cartonnées) et pratique (petit format à emporter partout). Avec autant de points positifs dont un prix tout mini  de 5.15€, une seule chose à faire: tous les acheter!!!

Paru le: 8 mars 2012
Éditeur: Tourbillon
Collection: Tam-Tam
ISBN: 978-2-84801-727-3

mardi 3 avril 2012

Black Eden Tome 1: La Tour et l'île de Ana Alonso et Javier Pelegrin

Quatrième de couverture:

"Vous ne comprenez donc pas? Ces images, ces voix, ce ne sont pas des visions, mais des souvenirs ! Comment ça, des souvenirs? Ce sont des souvenirs du futur.
C'est impossible. On ne peut pas se rappeler l'avenir."


Martin, 15 ans, est un adolescent hors du commun. Son système immunitaire résiste à n'importe quelle maladie, Dédale, une puissante corporation qui fabrique des médicaments, le recrute. Le contrat : vivre sur une île paradisiaque avec pour seule obligation de se prêter à quelques petites expériences. Que du bonheur donc ? Pas si sûr...

Voilà une nouvelle série à suivre de très très près!!!

Martin, suite à un quiproquo, découvre qu'il n'est pas un jeune homme comme les autres. On lui fait une proposition qu'il ne peut décliner et il se retrouve sur une île paradisiaque, Eden, entraînant au passage son amie Alexandra qui n'avait rien demandé. Contre quelques expériences, on lui offre une vie de rêve. Il vit ainsi parmi des œuvres d'art, nage avec des dauphins etc. Sur cette île, il découvre qu'il n'est pas le seul adolescent à posséder des aptitudes hors du commun: deux filles, Sélène et Cassandre, ainsi qu'un garçon, Jacob, possèdent également des dons très particuliers. Assez rapidement pourtant, les jeunes gens se rendent compte qu'on le véritable objet de leur présence sur Eden. La vie sur l'île est-elle vraiment aussi idyllique qu'on veut bien le faire croire?
    
J'aime ce genre de récit où l'on pense vivre dans un monde utopique et que, peu à peu, le monde idéal s'effrite pour laisser place à une réalité beaucoup moins rose. (Dans le même registre on retrouve Le passeur de Loïs Lowry).
Les personnages sont vraiment intéressants et leurs aptitudes originales. Comme je ne voudrais pas gâcher votre lecture, je peux difficilement vous en révéler plus. C'est un récit très riche! Je me suis totalement laissée emportée par le roman et il me tarde de lire la suite.
Je n'ai jamais été déçue par un roman de la collection Macadam (voir la rétrospective que je lui ai consacré) qui propose des récits de qualité qui poussent à la réflexion. Je ne peux que vous recommander Black Eden qui, au delà d'une présentation soignée, avec une couverture plus que réussie, vous propose un monde déroutant... À noter en urgence!!!
 
 
Paru le: 14 mars 2012
Collection : Macadam
ISBN : 978-2-7459-5760-3
Prix: 15.20€
Merci aux éditions Milan pour cet envoi

dimanche 1 avril 2012

Jack et le haricot magique conte traditionnel anglais adapté par Camille Guénot illustré par Julie Faulques



Quatrième de couverture:

Dans une petite ferme de la campagne anglaise vivaient une veuve et son fils unique, Jack.
Un jour, leur vache Margaret ne donna plus de lait.

N'ayant plus rien à manger, ils se décidèrent à la vendre.
En chemin pour la ville, Jack rencontra un vieil homme qui lui proposa d'acheter Margaret contre cinq haricots magiques...       
J'adore les contes, en particulier les contes classiques qui me font retomber en enfance avec délice.
Il existe une superbe petite collection chez Tourbillon qui est juste géniale: Tam-Tam Du monde. Cette collection propose des versions raccourcies des contes du monde entier en petit format, couverture cartonnée et prix mini (5.50€ seulement).

Aujourd'hui je vais parler de Jack et le haricot magique. Je ne connaissais pas très bien ce conte. On me l'avait raconté mais je ne l'avais jamais lu. Cette adaptation m'a beaucoup plu.
Quand Jack se retrouve dans la demeure de l'ogre et que celui "sent la chair fraîche", je frémis (oui, je suis restée une grande enfant) mais Jack est malin et grâce à la complicité de la femme de l'ogre, il réussi à s'en sortir. La poule qui pond des oeufs d'or ou la harpe qui joue seule de la musique sont des éléments clés qui n'ont pas été oubliés dans cette version.
Mais au delà du conte, je dois avouer que ce sont les illustrations qui m'ont fait craquée. Je suis fan. La couverture est superbe et donne envie d'avoir le livre. Puis, on l'ouvre et on découvre des dessins très fins, des couleurs douces qui ont fini de me convaincre. Julie Faulques a un sacré talent! Et finalement plus que le conte en lui même c'est vraiment son univers qui m'a transportée. Je vous recommande vivement ce petit livre en tout cas car il ravira petits comme grands. Un bel objet que les enfants sauront apprécier longtemps!

Paru le: 8 mars 2012
Éditeur: Tourbillon
Collection : Tam-Tam
ISBN: 978-2-84801-681-8

.
Faire un beau voyage qu côté de chez Julie Faulques
Allez faire un tour sur le blog Ça tourbillonne aujourd'hui?
Lire l'avis de Cederd@le et celui de Mya
Merci aux éditions Tourbillon pour cet envoi